Une semaine d’ermite – Bilan

Bilan - Une semaine d'ermite

« Et je trime toute la journée, oui je trime pour ne pas penser, j’ai quitté les miens depuis si longtemps, quand la nuit vient je m’enivre et j’attends ELLE DANSE SEUUULE » Gerard de Palmas n’a jamais été aussi présent dans ma tête, pourtant ça fait des années que je n’ai pas entendu ses musiques, mais en cette période j’ai tout un tas de chanson en boucle, y’a de quoi peter un plomb mais restons zen ! Alors comment ça va ? Moi ça va, ouiiiii je viens raconter ma vie comme touuuute les « blogueuses » ici, mais je suis gentille je le fais que pour cette première semaine et pas tous les jours. Comme ça au moins, c’est fait, emballé et plié et on en parle plus. Ce fameux virus dont il ne faut pas prononcer le nom sous peine d’être prise par une crise d’angoisse, moi aussi au début je le minimisais. Sisi, je me disais que c’était une pneumonie de rien du tout et que bon de toute façon c’était pas la fin du monde. HAHAHAHA. On rigole ? Non. Maintenant j’en sais toujours pas plus sur ce truc, mais en tout cas, ce virus me fait rester chez moi quand c’est pas moi qui l’ai décidé. Du coup ça m’agace.

Tu faisais partie de quel camp toi ? Team provisions pour la fin du monde ou plutôt tranquilou ça sera toujours plein ? Moi je n’ai pas cédé à la panique tout de suite. Au début j’étais très calme, je riais en voyant tous ces humains s’entasser dans les rayons de peur de manquer à cause de virus mortel, mais qui étaient capables d’être 150 au rayon de pâtes donc dans le noyau de ce virus mortel (d’ailleurs on a vu les stats au confinement on dit merci panzani et le PQ). J’étais contente parce que j’allais pouvoir lire tous mes livres en plus j’en ai commandé plein du coup j’ai le temps de m’y mettre ! Puis, la veille du confinement chéri me dis tiens si on allait faire des courses. Sans suspens, j’ai fait une crise d’angoisse. Les rues vides, les rayons vides, le magasin vide, les caissières avec des masques, on est vraiment en train de vivre ça ? Bon ok j’avoue toutes ces circonstances ont fait que j’ai acheté deux paquets de PQ.

Au-delà de ça ma vie n’a pas changé, je ne travaille plus mais bon ça me dérange pas je m’occupe autrement, parfois on fait l’école à la maison, cursive, découpages, graphisme, sans imprimante il faut de l’imagination ! Heureusement mamie est ATSEM alors j’ai un peu d’aide de ce côté là, par téléphone elle me donne des idées. Ah et puis en début de semaine c’était le moment des petits papiers ! Je peux te dire que sans imprimante je reflechis à deux fois quand je veux sortir, parce que ça me fait tout recopier ! Alors je ne sors pas, et il parraît que c’est mieu comme ça. De toute façon quand je met un pied dehors j’ai qu’une hâte c’est de rentrer, l’impression que l’air est contaminé.


Quelques liens pour les enfants, ne me remercie pas si tu es maman, je veux ton bien-être !

Le gourvernement à mis en place un site spécial pour la culture des enfants, donc c’est .
Si tu veux chanter pommes de reinettes et Pomme dApi ou lui apprendre les émotions clique !

Alors du coup à la maison quand petit bout n’est pas là, et que chéri travaille (et oui Amazon ne sont pas confinés) je fais preuve d’imagination. Jeudi j’ai pris mon café à 9h sur Instagram, sur le compte de : @elisefrancisse Tout les matins, un live bien sympathique, on commence la journée de bonne humeur avec le sourire, et ça évite que j’allume ma télé.


Les après-midi avec une amie on visite des musées avec Google street view, on a fait le chateau de Versailles et le musée Van Gogh, très joli ! Bon c’est moins bien qu’en vrai mais ça occupe bien une heure ou deux on se met en skype et puis on rigole, on s’improvise guide touristique ou traductrice. L’impression de retourner à l’époque de MSN ! Seule, je fais des expositions, la dernière c’est Frida Kahlo, courte, mais bien expliquée, moi qui entendait sans cesse de bonnes choses sur cette femme, maintenant je sais sa vie un peu plus qu’avant.

J’ai augmenté mon activité sur le site des blogueuses, j’y passe un peu le matin, un peu l’aprèm, beaucoup le soir, je lis les journaux de bords des autres confinées, ça m’inspire je fais de jolies découvertes et parfois je me dis que j’ai de la chance d’être seulement une belle-maman ! Je me suis mise aux podcasts, j’aime bien (je ferais un petit article quand j’aurais écouter assez de contenu c’est promis) ! Quand je fais le ménage ça me rappelle chez mes grands parents avec la radio, a part que là ils parlent de sophrologie, accomplissement de soi ou de Noholita, du coup c’est plus passionnant.

Faire des gateaux, de la lecture, cuisiner, se reposer, passer l’aspirateur et trier ses placards, ça c’est ce que tout le monde conseille, mais chez moi c’est automatique, alors du coup je vous le conseille pas trop. Non en revanche, j’ai trouver ce site, et je vous ait facilité là tache en vous selectionnant des magazines dessus qui pourrait plus vous intéresser que la vie parisienne en été 2016.


Un peu de Sophrologie et encore un peu (bon c’est que des extraits je suis d’accord m’enfin bon ça te permet de savoir si ça t’intéresse, puis je suis sure qu’après tu peux trouver des tas de vidéos sur youtube)
Dans le même genre le numéro 1 du magazine méditation été 2019 d’accord mais au moins il est complet, et c’est plutôt intéressant.
Le numéro 15 de Respire, en entier aussi ! Simple Things magazine aussi de mars 2019 ou encore HAPPINEZ numéro 38, en plus je voulais m’abonner à ces magazines…
Si la Psychologie t’intéresse j’ai des cours (regarde plus bas) mais aussi le numéro juillet aout 2018 (Ok je le concède celui-là est un peu vieu, m’enfin on pense encore a peu près de la même manière) de Psychologie Positive.
Et pour finir, un petit album avec de belles illustrations sur les jungles et reserves ou encore une sorte de manuel pour sauver la planète de chez toi. Ca tombe bien t’y es pour un moment chez toi.


Le confinement m’a aussi permis d’exprimer mon envie de reprendre mes études de psychologies (oui, j’ai fait seulement 3 mois de ma première année de licence, mais j’ai été dans un amphi, donc j’ai fait des études), puis je me suis rendue compte que je pourrais plus travailler, donc pas d’argent. Alors je me contente de lire des PDF ou des blogs

Tiens vendredi soir j’ai paniqué aussi, j’avais chaud, j’ai pris ma température j’avais 38.3, alors j’ai eu envie de pleurer, j’arrivais plus à parler, j’ai appelé une copine, j’ai pris un doliprane en me demandant ce que j’allais devenir, je me suis rappelé que mon mec faisait de l’asthme parfois, j’ai encore plus paniqué, j’ai repris ma températue et non enfait j’avais 36.6, satané thermométre qui m’a fait un petit bug à une période pas drôle du tout. Du coup ça va mieu, je bois un thé en espérant que c’était une boutade et pas une sorte de rêve prémonitoire.

Zoom sur ma semaine, musée, cursives, ménage, mon chat et petit papiers !

ET BAH EN VOILA UN PAVE DE BETISES A LIRE ! Le confinement ça rend un peu zinzin, ça va surement détruire des couples, moi ça va il travaille. Paix à mon âme ce week-end on est 3 dans mon 30m2 ça promet d’être drôle. J’espère qu’à l’avenir on arretera de manger des bêtes bizarres qui font peur, parce que bon merci mais au moins prenez pas l’avion. Plus sérieusement, au moins on se rend compte de l’impact de la mondialisation, des voyages et surtout de la chance qu’on avait l’an dernier quand on profitait des premiers rayons de printemps en terasse, devant notre café ou notre rosé tout dépend.

Bonne journée, à très vite et bon courage !

11 commentaires sur “Une semaine d’ermite – Bilan

  1. Un joli article ! Pour ma part, je travaille, alors pas tant de temps que ça pour m’ennuyer. Mais les longues marches urbaines me manquent, alors je fais un peu plus de yoga qu’avant. Je suis dans ma belle-famille, pas chez moi donc, comme une invitée. Alors je passe beaucoup de temps à lire pour oublier que je n’ai pas mes affaires avec moi. Et finalement mes affaires ne me manquent pas tant que ça, j’ai toujours su m’occuper. Et puis je l’admets, j’ai craqué pour l’offre promotionnel des sims en achetant les Sims Îles Paradisiaques : je vais pouvoir voyager sans bouger dans mon canapé !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s